Je m’organise!

Ouai, non, parce que là, ça part vraiment en cacahuète!
Je n’arrive même pas à me poser 5 minutes pour organiser ma journée ou celle du lendemain! Je n’ai plus aucune visibilité concrète sur le reste de la semaine et celle à venir!
Je m’inscris à des forum, des rencontres, des formations des webinaires à bout de bras, je ne prends pas même le temps de les inscrire sur mon ( mes) agendas!

En clair, c’est le Bordel.

Et ça, ça me stresse.

Et hors de question de stresser maintenant alors que rien n’est encore lancé.

DONC

Je m’organise, je priorise, et je me détends: ce n’est pas parce que ej ne fais pas ce webinaire ou cette journée de rencontre que je vais louper la chance de ma vie de réussir.
Nous sommes en juin, et on dirait que tout le monde veut absolument tout faire sur ce mois-là. Ca devrait evidemment être plus calme en juillet août. Et encore, même pas sur.

Bon, je reprends. Je priorise. Où j’en suis aujourd’hui et de quoi ai-je besoin. QU’y a-t-il de prévu au programme? Est-ce vraiment nécessaire de faire 2 réunions d’informations sur le programme #leader entrepreneur, histoire de comparer la CCI et la BGE? Sur ça, j’ai envie de répondre oui, car je suis du genre à faire une etude de marché complète avant l’achat d’une chaussette sur internet.
Bien.

Déjà, je note sur un grand planning toutes les réu et autre rdv que je ne veux pas louper. D’une couleur pour ceux liés à la création d’entreprise, et d’une autre couleur pour le reste.

Ensuite je priorise. J’ai des devoirs à faire pour le marketing.
J’ai trouvé aussi des formations hyper intéressantes sur la com digitale, que ce soient des webinaires ou autre. Saviez vous que Google lui-même vous offrait gratuitement des formations dont certaines certifiantes pour votre Référencement ou autre developpement de marque?
Mais je me réembrouille là.

Donc j’ai des priorités aujourd’hui.
Outre la création d ‘entreprise je Dois, je VEUX, j’EXIGE de faire un désencombrement COMPLET de tout l’appart! ( Article à venir sur mon premier livre de developpement personnel  » L’art de la simplicité » où le bonheur et la joie interieure que procure la séparation aux choses materielles)
Ce sera bon pour le moral de tout le monde et je pourrais me lancer plus sereinement dans l’aventure. Ça devrait prendre une bonne semaine, voire plus en comptant toutes les photos que je dois prendre pour les ventes du surplus. C’est un très gros travail que j’ai déjà fait et sincèrement, il va me falloir beaucoup de courage et de temps et de force, mais ca vaut le coup!

Pour mon lancement d’activité, où j’en suis.

Donc: J’en suis au debut. je me rensigne, je tatonne j’apprends quelques trucs.

Je sais que je vais être accompagnée par une ou plusieurs structures sur le montage du projet, donc pour ça, pas d’inquietude, je me laisse guider, j’ai envoyer toutes les demandes d’infos, j’attends les réunions d’informations et les reponses de l’ Agefiph et de ma conseillère CAP emploi pour choisir les organismes et debuter. A vrai dire, je n’ai que l’embarras du choix entre L’ Amat, la BGE la CCI, l’HDSI, les dispositifs « coup de pouce » et #Leader entrepreneur, ainsi que tous els accompagnements proposés pour les femmes comme celui de Forcefemme qui a l’air au top aussi!
Donc, ça, ça roule, c’est OK pas de stress, plus qu’à attendre les réponses, choisir et commencer.

A coté, je fais mon coaching marketing avec YU, qui m’aide à y voir plus clair sur mon prduit en lui-même. C’est vraiment tres utile.

Je me forme aussi via le web sur les outils digitaux à ma disposition, le referencement google et autre.

Niveau Mode et technique pure, je vais devoir avancer. Contacter des pro, voir s’il n’y a pas une formation que je pourrais faire, contacter des couveuses ou tiers mlieux dédiés, trouver faconeurs, couturieres, tissus, conseillers.. C’est sur ça qu’il faudrait que j’avance un peu plus.

Je m’inscrits sur de plus en plus de reseaux d’entrepreneurs, petits ou grands.

Je suis régulière et assidue sur ce blog qui m’aide beaucoup (et toi aussi, peut-être?)

Mais je me perds à aller de site en site, de profils FB en profils FB, je me noie sous les infos, je ne sais plus de quoi j’ai besoin, je n’arrive plus à voir ce qui peut m’être utile ou pas, si cette formation par exemple peut m’aider, si elle peut être financée, oui mais si je prends celle-ci je ne pourrais pas prendre celle-là…
Bref je dois rester concentrer et établir un timing surfing web à ne pas dépasser par jour.

Voilà en gros ce à quoi je vais m’atteler, là, tout de suite, au milieu de mon salon (Je pense que je vais bientôt te faire une photo de mon « coin bureau » sur lequel je bosse, qui est en fait un petit bout de canapé).


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s