Le Make Her Day 2019

Il y a 3 jours, je ne connaissais pas cet événement.
Il y a 2 jours, via un réseau d’entrepreneurEs sur FB, je réponds à une nana qui propose de s’y retrouver. Elle m’invite à cette journée exceptionnelle (et dejà full) qui se déroule au ministère de l’économie et des finances à Bercy.

Hier, j’ai découvert » les Premières », et tout le reste.

Il est 7 heures et je décide que le petit dormira pour la 3eme fois de sa vie chez ses grands-parents. On hésitait, on avait dit oui, puis non. Puis je décide que oui.
En 30 minutes, je réuni le doudou, le lait, le bib, la veilleuse, l’autre doudou, le sirop, la farine, les couches, la tenue de rechange numéro 1, la tenue de rechange numéro 2, le pyj s’il fait froid, le pyj s’il fait chaud, les livres, je lui enfile la couche, le pantalon, le T-shirt, les chaussettes, les chaussures, je prépare le short à lui enfiler à la crèche, celui de demain, on met le pull, reviens ici, viens ici , on va voir les copains, reviens ici, je te mets les chaussettes, arrête, bon on y va!

9h30 me voilà au ministère. Il y a environ 300 femmes.
Sans décrire complètement tout ce qui va s’y passer, je peux te dire que la conférence d’accueil démarre sur une énergie de dingue! J’en ai des frissons partout! Les nanas et mecs sont au taquet, hyper positifs, hyper dynamiques, l’énergie est partout, on la ressent dans tous nos membres, elle nous donne l’envie d’y croire et d’avancer au-delà de nos propres limites! Tu peux d’ailleurs lire le résultat sur mon billet: « Je voulais bricoler 2-3 trucs dans ma cave….Elles m’ont dit que je pouvais conquérir le Monde »

Une ministre, une députée, des entrepreneures, des entrepreneurs, des accompagnantes…Et Laure Manaudou, marraine de l’événement avec sa coéquipière pour la création d’une entreprise qui prépare des raids féminins.
J’ai eu envie de parcourir le monde, de faire le Raid en Islande, de construire des avions, de me faire racheter par Danone, de me promener au bois de Boulogne, de de venir une pro de tech, et de dire au sur un salon au mec qui veut « me pénétrer le marché doucement », qu’à son age de toute façon se serait vraiment dangereux d’y aller trop vite.

Puis j’ai fait des ateliers et comme je n’étais inscrite nulle part, je suis allée au grès du vent.
J’ai assisté à un atelier sur la force du numérique pour se développer. Je ne vais pas vous cacher qu’on a été larguées assez rapidement. C’était hyper intéressant il faut bien le dire, mais à un moment donné, la nana a basculé dans un monde où elle s’adressait à des pro du technique, du digital, du marketing, et ayant pour entreprise des parcs d’attraction à millions de dollars.
Bon.

L’Atelier sur l’audace de vendre était très intéressant. Apparemment, La vente d’aujourd’hui est une l’écoute active empathique.

On a eu droit à un très bon buffet de multiples saveurs. Je me suis régalée.

J’ai fait la connaissance de femmes étonnantes.

Comme Nelly, cette mère de 3,5 enfants, créatrice de sacs et bijoux en fibres naturelles, et fabriqués selon un procédé ancestral du Kenya. Des articles magnifiques qui mêlent cet art ancestral, des fibres aux teintes naturelles superbes et surtout des lignes design simples à la pointe de l’air du temps! J’ai adoré son large cabas et j’ai été entièrement conquise lorsqu’elle m’a dit qu’elle le traînait partout depuis longtemps: le sac est comme neuf! rien ne dépasse! Pas une fibre rien!

Si tu as connu comme moi les paniers qui se délitent au bout d’un été alors que tu ne l’as porté que 3 fois pour aller à la plage? Alors tu me comprends!

Cette femme est une héroïne qui navigue entre la France, le Kenya et la Jordanie, et oeuvre socialement pour les femmes au Kenya! Par exemple elle les emploie de manière éthique, elle les forme, elle les maintient dans la vie active et permet de transmettre leur art. Mais elle offre aussi une pochette de serviette hygiéniques aux jeunes filles, pour tout article acheté! Elle est formidable, cette maman de bientôt 4 enfants est une pure héroïne! Son travail c’est ici:
Nelly Nkwosseu pour Kotiam_collection.

J’ai croisé d’autres nanas avec des projets tous hyper intéressants. J’ai pris quelques cartes, quelques noms, j’en parlerai peut-être plus tard.

Je suis aussi passée sur le grill, au milieu d’un groupe, alors que ce n’était pas du tout prévu. J’ai pris des remarques constructives, des avis hyper éclairés, mais j’ai essuyé aussi remarques plutôt faites de manières désobligeantes et une nana plutôt agressive, qui regardait mes bourrelets de haut en bas pendant toute ma cession.
OK tant pis. J’en verrais surement d’autres.
Certaines n’ont pas bien compris mon concept ni mon vêtement (normal je ne l’ai pas montré et j’en dis assez peu) d’autres ont de suite capté l’idée autour du produit et ça j’ai adoré. J’en ai retiré pas mal de choses.

Je suis revenue de cette journée avec tout un tas de choses à mettre en place, des contacts à reprendre vite et des idées de nouvelles opportunités.

Et la sensation d’être vraiment à ma place dans ce monde de création et entreprenariat au féminin

Merci aux « Premières » !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s