Il est 3 heures du matin et je vogue de sites en sites…

Je me suis réveillée parce que j’avais trop chaud, trop faim, trop soif…
J’ai mangé du gâteau au chocolat sans sucre fait maison. Je garde des petits restes de mes 3 semaines sans sucre raffiné.
J’ai bu de l’evian parce qu’on n’a plus de cristaline.

Et j’ai vogué de sites en sites, sur la création d’entreprise, sur les SEO, et les milliers d’offres de formation pour devenir redac-web et gagner ta vie rapidement en écrivant d’où tu veux, quand tu veux!

Et ça m’a soûlée.
Ca m’a soûlée toutes ces injonctions pour faire exactement « de telle façon parce que sinon ça ne marchera pas ».
Je ne dis pas qu’ils ont tord. Ni qu’ils ont raison.
Mais dans ma pensée idéologique et surement naïve, je suis heurtée par le fait qu’il existe des techniques universelles qui vont manipuler le cerveaux des uns et des autres pour venir te lire et faire de ton blog un best-reader.

Je suis heurtée par la perversité de certaines méthodes de web-marketing, de sous-marinage et d’espionnage des internautes.
J’ai assisté à un atelier sur le digital à la journée Make Her Day, et la nana qui est hyper calée, nous décrivait de façon tout à fait normale comment espionner les gens, les suivre à la trace voir tous les sites sur lesquels ils sont allés, et surtout comment il était simple d’écouter leur conversation via leur téléphone portable et, du coup, de leur proposer, de leur imposer des chemins via le web.
Ce qui m’a glacée, c’est la façon vraiment super naturelle de la nana, d’en parler, comme si c’était tout à fait normal.

Ce qui me fait peur c’est que ça doit marcher.

Mais, je me dis qu’il y a une autre voie possible. Que communiquer ou faire du marketing, ce ne devrait être qu’une manière d’informer. De créer l’envie, de faire rêver.
Mais pas d’espionner, ni manipuler les esprits.
Je suis naïve je le sais.
J’ai pourtant l’ambition de réussir de la manière la plus simple, la plus fluide possible.

J’ai envie d’aider les gens à se sentir bien, à communiquer entre eux, à leur apprendre le bien-être via ma conception de la Mode. Via mon vêtement. Via ce blog.
Ce blog existe pour me permettre d’écrire parce que c’est ma soupape de sécurité, mais aussi pour te dire, à toi qui me lis, et à tout ceux et celles qui entreprennent, que vous n’êtes pas seuls à avoir des hauts et des bas, à vous poser des questions sur l’éthique ou le bien fondé de votre idée.
A devoir gérer ses propre paramètres aussi pour ne pas craquer, à gérer des tas de choses du quotidien à coté. A avoir des rêves et des espoirs.
Voilà pourquoi je partage tout cela.
Je ne vends rien.
je partage.

C’est important.
Je commence.
Ce blog a moins de 3 semaines je crois (flemme de vérifier à 3h41 du matin)
J’ai quelques lecteurs réguliers (coucou toi!) et ça fait super plaisir.
Je n’ai pas encore entrepris de démarches pour partager ce blog ou le groupe fb. Je n’ai pas encore créé d’instagram ni de linkdin.
Je sais que si je veux être lue par une majorité, c’est soi-disant indispensable.
Je le ferai peut-être.
Mais en attendant, je rêve que tout se fasse tout seul, que ça démarre tranquillement mais surement, et que ma seule action consistera à livrer mes avancées, mes expériences et mes états d’âme.
Voilà ce à quoi je rêve à 3h ce matin.

Et toi, à quoi rêves-tu?


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s